Choisir une langue- إختر اللغة

Algérie: Il faut mettre fin aux restrictions frappant les médias

 

Amnesty International appelle les autorités algériennes à respecter, protéger et promouvoir la liberté des médias, suite aux restrictions croissantes envers les medias et journalistes indépendants ces derniers mois.

Algérie : Recrudescence de la répression des manifestations pacifiques

Les autorités algériennes doivent cesser leurs tentatives visant à museler les manifestants pacifiques, a déclaré aujourd’hui Amnesty International à la veille du procès de quatre manifestants du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC) à Ouargla. Tahar Belabes, et trois autres membres  du CNDDC sont accusés d'avoir participé à des «rassemblements non armés» en 2015.  Ils risquent un an de prison pour avoir manifesté pacifiquement contre le chômage à Hassi Messaoud.

Algérie : Recrudescence de la répression des manifestations pacifiques

 

Les autorités algériennes doivent cesser leurs tentatives visant à museler les manifestants pacifiques, a déclaré aujourd’hui Amnesty International à la veille du procès de quatre manifestants du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC) à Ouargla. Tahar Belabes, et trois autres membres  du CNDDC sont accusés d'avoir participé à des «rassemblements non armés» en 2015.  Ils risquent un an de prison pour avoir manifesté pacifiquement contre le chômage à Hassi Messaoud.

Ghardaia: Youcef Ould Dada libéré

Youcef Ould Dada a été libéré, aujourd'hui 27 Mars, de la prison de Menea à Ghardaia après avoir purgé une peine de 2 ans, avons nous appris de l'avocat Noureddine Ahmine.

Tamanrasset : Des militants condamnés à un an de prison pour avoir manifesté pacifiquement

Amnesty International appelle les autorités algériennes à libérer Abdelali Ghellam, Dahmane Kerami et six autres militants, condamnés à un an de prison pour avoir participé à une manifestation pacifique à Tamanrasset.  Ces militants sont des prisonniers d’opinion, emprisonnés uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression et d’association. Les autorités doivent cesser d'arrêter, de poursuivre en justice et d'emprisonner les personnes exerçant pacifiquement leurs droits à la liberté d’expression et de manifestation pacifique.

Algérie. 10 ans après la mise en œuvre de la charte pour la paix et la réconciliation nationale. Il est temps de mettre un terme à l’impunité

Dix ans après l’adoption de l’Ordonnance 06-01 portant mise en œuvre de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale en vue de « tourner la page » après le conflit qui a ravagé l’Algérie durant les années 1990, Amnesty International appelle une nouvelle fois les autorités algériennes à prendre des mesures efficaces pour combattre l'impunité et garantir la non-répétition des graves violations des droits humains.

Algérie : La constitution doit garantir pleinement les droits fondamentaux pour tous

 

Le 3 février 2016, l’Assemblée populaire nationale et le Conseil de la Nation voteront sur un projet de révision constitutionnelle annoncé par le président Abdelaziz Bouteflika en 2011.

Algérie: Le Conseil de la Nation a adopté les amendements au Code pénal visant à renforcer la protection des femmes contre la violence

Le Conseil de la nation a adopté, aujourd’hui jeudi 10 décembre, les amendements au Code pénal visant à renforcer la protection des femmes contre certaines formes de violence.

Algérie. Il faut cesser de prendre pour cible ceux qui critiquent le gouvernement

 

Les autorités algériennes ont intensifié la répression de la liberté d’expression en ligne et hors ligne à travers le pays ces dernières semaines. Les tribunaux ont prononcé des condamnations à des peines de prison contre un dessinateur à El Meghaïer, dans la wilaya d’El Oued et poursuivent actuellement un militant pour une publication sur Facebook. Douze manifestants pacifiques d’El Oued et de Tamanrasset ont été condamnés à des peines de prison, et un militant en faveur des droits humains encourt la peine de mort.

Les militants d’Amnesty Algérie se mobilisent contre les atteintes aux droits humains

Les militants d’Amnesty International Algérie participent, pour la 4eme année consécutive, au « Marathon des lettres », la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains, a annoncé l’organisation la veille de la journée internationale des droits de l’homme.