Choisir une langue- إختر اللغة

Amnesty International Algérie participe à « Khotwa », le Salon de l’étudiant et des nouvelles Perspectives à Oran

Amnesty International Algérie prendra part à « Khotwa », le Salon de l’étudiant et des nouvelles Perspectives, qui se tiendra du 09 au 11 Mai 2015 au centre des Conventions Mohamed Benahmed, à Oran.

Algérie. Opportunité d’une meilleure protection des femmes contre la violence de genre en dépit de propos rétrogrades au parlement

Alors qu’un projet de loi pour renforcer la protection des femmes contre certaines formes de violence  est débattu à l’assemblée populaire nationale en Algérie, les députés devraient adopter les dispositions du projet qui érigent en infractions pénales la violence physique à l’encontre d’un conjoint et le harcèlement sexuel dans des lieux publics.

Ce qu'il faut savoir sur les droits humains en Algérie

Les autorités ont imposé des restrictions à la liberté d’expression, d’association et de réunion pacifique, tout particulièrement à l’approche de l’élection présidentielle d’avril. Des manifestations ont été dispersées et des militants harcelés.

Algérie. Plus de 34 000 signatures pour défendre les droits humains

Les militants d’Amnesty International Algérie ont récolté plus de 34 000 signatures, en décembre 2014, dans le cadre du Marathon des Lettres, la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains.

Algérie. La pétition contre les violences sexuelles à l’égard les femmes remise au Ministère de la Justice

Le mercredi 10 décembre 2014, le Conseiller du Ministre de la Justice M. Hamed-Abdelouahab Ahmed a reçu des délégués d’Amnesty International Algérie qui lui ont remis la pétition signée par 198,128 membres et sympathisants d’Amnesty International, pour demander la protection des femmes et des jeunes filles ayant subi des violences sexuelles au Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie).

Les Militants d’Amnesty Algérie participent à la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains

Comme chaque année, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme le 10 décembre, Amnesty international lance le Marathon des lettres 2014, la plus grande campagne mondiale en faveur des droits humains avec le slogan «Signez une pétition, Changez une vie ».

Algérie : des réformes globales sont nécessaires pour mettre un terme à la violence sexuelle et la violence liée au genre contre les femmes et les jeunes filles,

 

En 2014, les autorités algériennes ont pris des mesures, attendues de longue date, pour combattre la violence sexuelle et la violence liée au genre.

Lettre ouverte à l’occasion des négociations du Plan d’action Union européenne-Algérie dans le cadre de la Politique européenne de voisinage

En amont des prochaines négociations sur le Plan d’action entre l’Union européenne (UE) et l’Algérie dans le cadre de la Politique européenne de voisinage (PEV), le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), Amnesty International, Human Rights Watch, et la FIDH (Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme) réitèrent leur appel à donner la priorité au respect des droits humains, y compris l’égalité hommes-femmes et à demander aux autorités algériennes d’adopter des mesures tangibles dans ce domaine. 

Algérie : Détention et poursuites arbitraires de deux jeunes hommes

Un jeune étudiant algérien, Mohand Kadi et un assistant dans une société d’éditions tunisien, Moez Benncir, accusés d’ « attroupement non armé », comparaitront le dimanche 11 mai devant le Tribunal correctionnel de première instance de Sidi M'hamed à Alger. Amnesty International et le Réseau euro-méditerranéen des droits de l'Homme (REMDH) appellent à leur libération immédiate et sans conditions, étant donné le caractère arbitraire de leur détention et des chefs d’inculpation qui pèsent sur eux.   

La répression menée en cette période préélectorale révèle des « failles béantes » dans le bilan des droits humains en Algérie

La liberté d'expression, d'association et de réunion est menacée, le droit de manifester est restreint, une chaîne de télévision privée a été interdite d'antenne et les ONG sont dans le flou juridique; Groupes internationaux de défense des droits humains et spécialistes de ces droits aux Nations unies ne sont pas les bienvenus; Les syndicats indépendants sont harcelés, sur fond de tensions sociales et de manifestations contre le chômage;Le droit ne protège pas les femmes contre les violences liées au genre, ni les suspects contre la torture ;Rien n'est fait pour lutter contre l'impunité généralisée.