Choisir une langue- إختر اللغة

États-Unis : Arrêtez les transferts d'armes vers Israël, car des crimes de guerre sont sans doute commis à Gaza

Le gouvernement des États-Unis doit mettre immédiatement fin à ses livraisons  à Israël de grandes quantités d'armes qui fournissent les moyens de commettre à Gaza de nouvelles et graves violations du droit international, a déclaré Amnesty International en demandant qu'un embargo total sur les armes soit imposé à toutes les parties au conflit.

Lire la suite...

Israël/Gaza. L'attaque d'une école de l'ONU pourrait être un crime de guerre et doit faire l'objet d'une enquête

L'attaque survenue dans la nuit contre l'école élémentaire de Jabaliya, à Gaza, où plus de 3 000 civils déplacés avaient trouvé refuge, pourrait être un crime de guerre et doit faire l'objet d'une enquête indépendante, a déclaré Amnesty International mercredi 30 juillet 2014. Cette attaque a fait au moins 20 morts et des dizaines de blessés dans cette école, située dans le camp de réfugiés très densément peuplé de Jabaliya.

Lire la suite...

« À Gaza, on n’est en sécurité nulle part » – Un aperçu de la vie sous les bombes

Ce matin, alors que je me brossais les dents, j’ai entendu le bourdonnement familier d’un drone décrivant des cercles au-dessus de notre immeuble. J’ai fait abstraction de ce bruit. Des drones tournent au-dessus de chez nous en permanence ; on ne sait jamais s’ils sont là uniquement pour une opération de surveillance ou parce qu’un tir de missile est imminent. On se sent impuissant face à cette incertitude. Que peut-on faire ?

Lire la suite...

France. L’interdiction des manifestations pacifiques porte atteinte à la liberté de réunion

A la veille de la prochaine manifestation en soutien aux victimes palestiniennes de Gaza, Amnesty International France s’inquiète de la menace qui pèse en France sur le droit fondamental qu’est la liberté de réunion pacifique. Amnesty International France rappelle que la liberté de manifester se rattache au "droit d'expression collective des idées et des opinions" qu’il convient de protéger de toute ingérence sauf à porter atteinte à l’essence même de ce droit. 

Lire la suite...

Israël/Gaza. Des attaques contre des hôpitaux et des civils s'ajoutent aux crimes de guerre présumés

Les bombardements de logements civils dans plusieurs zones de la bande de Gaza et les tirs contre un hôpital viennent s'ajouter à la liste de crimes de guerre présumés qui doivent faire l'objet d'urgence d'une enquête internationale indépendante, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Russie. L’étau se resserre sur la dissidence : cinq ONG ont été enregistrées comme « agents de l’étranger »

Lundi 21 juillet 2014, quatre organisations russes de défense des droits humains et une organisation de défense de l’environnement  ont été enregistrées par le ministère de la Justice comme « agents de l’étranger », nouveau signe de la mainmise croissante des autorités sur la liberté d’expression, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Nigeria. Des experts de la Banque mondiale tournent le dos à des habitants expulsés de force

La décision d'un panel d'inspection de la Banque mondiale de refuser d'enquêter sur une plainte en relation avec des expulsions forcées liées à un projet de cette institution internationale à Lagos dénote une indifférence totale face à ses responsabilités, a déclaré Amnesty International vendredi 18 juillet.

Lire la suite...

Gambie. Des militants commémorent 20 ans d'une répression de fer

Le gouvernement gambien doit abolir les lois et pratiques draconiennes à l'origine de deux décennies de violations généralisées des droits humains, a déclaré Amnesty International en se joignant à d'autres groupes de défense des droits fondamentaux pour une journée mondiale d'action marquant les 20 années écoulées depuis que le président Jammeh s'est arrogé le pouvoir.

Lire la suite...

République centrafricaine. Les pourparlers de Brazzaville ne doivent pas déboucher sur l’impunité pour les crimes de guerre

 Amnesty International demande aux délégués présents lors des pourparlers sur la Réconciliation nationale en République centrafricaine prévus du 21 au 23 juillet à Brazzaville, en République du Congo, de veiller à ce que les discussions ne débouchent pas sur l’impunité pour les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et les graves violations des droits humains commis en République centrafricaine. Les auteurs présumés de crimes relevant du droit international ne doivent pas se servir de ce forum pour perpétuer la culture de l’impunité dans le pays.

Lire la suite...

Singapour. La reprise des exécutions est un bond en arrière

Pour la première fois depuis 2011 des exécutions ont eu lieu à Singapour, ce qui représente un retour en arrière pour ce pays, ont déclaré vendredi 18 juillet 2014 Amnesty International et le Réseau asiatique contre la peine de mort (ADPAN).

Lire la suite...

Royaume-Uni. Clôture d'une semaine d'audiences « de mascarade » sur la surveillance de masse

La clôture, vendredi 18 juillet, d'une semaine d'audiences sur les allégations selon lesquelles le gouvernement du Royaume-Uni aurait intercepté illégalement plusieurs millions de communications, dont celles d'Amnesty International, marque aussi la fin d'un exercice qui a ressemblé à plusieurs reprises à une pure mascarade, a déclaré l'organisation.

Lire la suite...

Israël/Gaza. Il faut empêcher que de nouveaux crimes de guerre ne soient commis après l'offensive terrestre israélienne

L'offensive terrestre lancée par Israël dans la bande de Gaza, qui a commencé dans la nuit de jeudi 17 juillet après 10 jours d'attaques menées par les forces israéliennes et des groupes palestiniens armés, souligne la nécessité pour la communauté internationale d'agir de toute urgence afin de protéger les civils, à Gaza comme en Israël, de nouveaux crimes de guerre commis par les deux camps, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Lors d’une action surprise à Sofia, Amnesty International dénonce les atteintes aux droits humains aux frontières de l’Europe

Vendredi 18 juillet 2014, 80 militants d’Amnesty International de 30 pays du globe ont uni leurs forces au cœur de Sofia pour transformer symboliquement la frontière extérieure de l’Europe en mur commémoratif pour les migrants et les réfugiés. Cette action, tenue secrète pendant plusieurs semaines, a été organisée en mémoire des dizaines de milliers de personnes qui sont mortes ou ont subi des atteintes aux droits humains alors qu’elles étaient en quête de sécurité et d’un refuge aux frontières de l’Europe.

Lire la suite...

Ukraine. Une enquête impartiale doit être menée sur les événements tragiques du jeudi 17 juillet

 

La mort de près de 300 passagers et membres d'équipage d'un avion civil de la compagnie Malaysian Airlines, qui s'est écrasé jeudi 17 juillet dans une zone de conflit intense dans l'est de l'Ukraine, doit faire l'objet immédiatement d'une enquête impartiale, a déclaré Amnesty International. Toutes les parties au conflit doivent coopérer pour déterminer les causes de ce crash.

Lire la suite...

ONU. Il faut imposer un embargo sur les armes au Soudan du Sud, qui a vient de recevoir un transfert massif d'armes chinoises

Le Conseil de sécurité des Nations unies doit imposer un embargo complet sur les armes au Soudan du Sud, a déclaré Amnesty International après avoir reçu des informations selon lesquelles des armes de petit calibre et munitions chinoises prolifèrent au sein des deux camps dans ce conflit.L'organisation a par ailleurs pu confirmer que la Chine a fourni à ce pays 1 000 autres tonnes d'armes légères et de petit calibre, d'une valeur de 28 millions d'euros, il y a un peu plus de deux semaines.

Lire la suite...

Kenya. Les victimes des violences postélectorales n’ont toujours pas obtenu justice

Les autorités kenyanes n’ont toujours pas enquêté comme il se doit sur les infractions commises lors des violences postélectorales de 2007-2008 ni permis aux victimes d’obtenir justice et réparation, ce qui a des effets dévastateurs sur la vie et les moyens d’existence de ces personnes, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié le 15 juillet.

Lire la suite...

États-Unis. L'isolement extrême des prisonniers pendant de longues périodes est une violation du droit international

La pratique impitoyable et déshumanisante de la détention à l’isolement pendant de longues périodes utilisée par les autorités des États-Unis dans la seule prison fédérale de très haute sécurité du pays s’apparente à une peine ou un traitement cruel, inhumain ou dégradant et bafoue le droit international, a déclaré Amnesty International mercredi 16 juillet.

Lire la suite...

Iran. Un jeune condamné risque d’être pendu, alors que les exécutions de mineurs délinquants se multiplient

Les autorités iraniennes doivent bloquer l’exécution d’un jeune homme qui était encore mineur au moment des faits qui lui sont reprochés, et mettre fin à la multiplication inquiétante du nombre d'exécutions de mineurs délinquants. En effet, au moins huit condamnés ont été mis à mort au cours du premier semestre 2014, pour des crimes qui auraient été commis lorsqu’ils étaient âgés de moins de 18 ans, a déclaré Amnesty International mardi 15 juillet.

Lire la suite...

Israël/Gaza. Le bilan des victimes civiles s’alourdit ; l’ONU doit imposer un embargo sur les armes et ordonner une enquête

Amnesty International demande qu’une enquête internationale mandatée par l’ONU soit menée sur les violations des droits humains  commises par toutes les parties dans le cadre des frappes aériennes israéliennes contre la bande de Gaza et des tirs de roquettes effectués sans discrimination par les groupes armés palestiniens en direction d’Israël.

Lire la suite...

Irak. Des éléments attestent la multiplication des homicides et enlèvements motivés par l'intolérance religieuse

Une nouvelle synthèse d'Amnesty International met en lumière une multiplication des homicides et enlèvements motivés par l'intolérance religieuse attribués à l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) depuis que ce groupe a pris le contrôle de Mossoul, la deuxième ville d'Irak, et d'autres zones du nord-ouest du pays le mois dernier.

Lire la suite...