Choisir une langue- إختر اللغة

Nations unies. Une « avalanche » d'adhésions au Traité sur le commerce des armes

 

56794_Knotted_gun_sculpture_outside_the_UN_building_in_New_York.jpg

Le débordement d’activité des États membres de l’ONU pour signer et ratifier le Traité sur le commerce des armes (TCA) avant son entrée en vigueur la semaine prochaine est un nouveau signe manifeste du très large soutien dont bénéficie cette mesure historique visant à réduire les transferts d’armes internationaux irresponsables, a déclaré Amnesty International. 

Lire la suite...

Corée du Sud. Interdiction d'un parti politique : un nouveau signal inquiétant pour la liberté d’expression

 

204962_SKOREA-NKOREA-POLITICS-PARTY-COURT.jpg

La décision de la Cour constitutionnelle sud-coréenne de dissoudre un parti politique d’opposition pourrait avoir des conséquences très inquiétantes pour la liberté d’expression et d’association dans le pays, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Sept autres choses que vous ne saviez probablement pas sur les migrants

 

Y a-t-il une différence entre un migrant et un immigrant ? L'immigration est-elle bonne ou mauvaise pour l'économie ? Pouvez-vous citer des migrants célèbres ? Trouvez les réponses à ces questions aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale des migrants.

Lire la suite...

Journée internationale des migrants. Les droits des migrants sont menacés dans le monde entier

Les droits des migrants sont foulés aux pieds tout autour du globe, certaines des personnes les plus vulnérables au monde connaissant l'exploitation économique, la discrimination et le racisme dans divers pays, a déclaré Amnesty International à l'occasion de la Journée internationale des migrants.

Lire la suite...

La mort d'un ministre palestinien met en lumière le problème de l'usage excessif de la force par l'armée israélienne

Ziad Abou Eïn - 10 décembre 2014 (Crédit : Facebook)La mort d'un ministre palestinien pendant une manifestation contre les confiscations de terres en Cisjordanie pourrait être la conséquence de l'usage par les forces israéliennes d'une force arbitraire et injustifiée contre les manifestants, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Trente ans après l'adoption de la Convention contre la torture, des États manquent toujours à leurs obligations

Amnesty International has been fighting to stamp out torture for more than 50 yearsÀ l'occasion du 30e anniversaire de la Convention des Nations unies contre la torture, Amnesty International appelle les États à ne pas entraver les efforts menés pour empêcher cette pratique épouvantable et à tenir l'engagement qu'ils ont pris, au terme du droit international, d'y mettre fin.

Lire la suite...

États-Unis. Le rapport de synthèse du Sénat sur le programme de détention de la CIA ne doit pas clore le dossier

Interrogation methods used by the CIA included “water-boarding”, mock execution, prolonged sleep deprivation and stress positions.La version abrégée d'un rapport consacré par une commission sénatoriale aux méthodes de torture employées dans le cadre du programme de détention secrète et d'interrogatoire des États-Unis rappelle de manière crue l'impunité qui subsiste pour de nombreuses violations consternantes des droits humains perpétrées au nom de la « sécurité nationale », a déclaré Amnesty International mardi 9 décembre.

Lire la suite...

Les États-Unis ne doivent pas « ouvrir les vannes » de l’exportation d’armes vers l’Irak et la Syrie

 Iraqi federal forces, Kurdish fighters, Shiite militiamen and Sunni tribesmen are fighting throughout Iraq to regain ground from the IS militants, backed by US air strikes.Le Congrès américain risque de fournir de nouvelles armes à des forces et groupes armés présentant des bilans désastreux en termes de droits humains en Irak et en Syrie, s’il approuve les propositions de l’administration Obama qui suggèrent de se passer des critères de sélection de droits humains pour le transfert d’aide militaire, a déclaré Amnesty International à la veille d’un vote du Sénat sur une loi militaire majeure mardi 9 décembre 2014.

Lire la suite...

Des migrants morts en Méditerranée : il faut un plan de recherche et de secours au niveau européen

Les États membres de l’Union européenne (UE) doivent redoubler d’efforts pour protéger les réfugiés et les migrants qui tentent de gagner l’Europe par la mer. Il y a urgence : on a appris le 5 décembre au matin  que les cadavres de 16 personnes avaient été retrouvés à bord d’un canot pneumatique secouru aux larges des côtes libyennes le 4 décembre, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

La destruction par Israël de grands immeubles à Gaza : des opérations massives, arbitraires et non justifiées

Des Palestiniens rassemblés devant les ruines d'un centre commercial qui, selon des témoins, a été touché par une frappe aérienne, à Rafah en 2014.Les frappes aériennes qui ont visé de grands immeubles dans les derniers jours de l’opération Bordure protectrice menée par l’armée israélienne à Gaza en août 2014 sont des attaques directes et délibérées contre des constructions civiles et constituent des crimes de guerre, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public mardi 9 décembre.

Lire la suite...

Bahreïn. Maryam Al Khawaja, condamnée en son absence à un an de prison, n’a rien perdu de sa détermination

Bahraini activist Maryam al-Khawaja seen leaving the court in Manama on 1 October.Maryam Al Khawaja, militante bahreïnite des droits humains, a déclaré à Amnesty International qu’elle était déterminée à continuer de dénoncer les atteintes aux droits humains commises à Bahreïn, bien qu’elle ait été condamnée en son absence à un an de prison lundi 1er décembre.

Lire la suite...

États-Unis. Le Texas doit annuler l’exécution « honteuse » d’un homme présentant de graves troubles mentaux

Scott Panetti, a 56-year-old man with a mental illness, is due to be executed in Texas on 3 December.L’État du Texas doit immédiatement suspendre l’exécution honteuse d’un homme présentant de graves troubles mentaux, a déclaré Amnesty International alors que son exécution est prévue dans moins d’une semaine.

Lire la suite...

Un nouveau sondage soutient l'idée qu'une entreprise américaine puisse être jugée pour la catastrophe de Bhopal

Survivors of the 1984 Bhopal gas leak protest outside the Madhya Pradesh Chief Minister’s residence, September 2014.Les résultats d'un nouveau sondage, publiés lundi 1er décembre, montrent que le public est clairement favorable, à la fois en Inde et aux États-Unis, à ce que l'entreprise américaine Union Carbide soit jugée pour la fuite de gaz ayant causé la mort de plus de 20 000 personnes et l'empoisonnement de plus d'un demi million d'autres à Bhopal, en 1984.

Lire la suite...

Égypte. Il faut mettre fin aux démolitions et aux expulsions forcées dans le Sinaï, dans un contexte de censure médiatique

 

Palestinian men in Gaza look at a house destroyed by Egyptian security forces as they conducted an operation in the Egyptian city of Rafah near the border with southern Gaza Strip on November 2, 2014.Les autorités égyptiennes doivent mettre un terme aux démolitions arbitraires de logements et aux expulsions forcées massives auxquelles elles procèdent à Rafah, dans le nord du Sinaï, dans le but de créer une zone tampon le long de la frontière avec la bande de Gaza, a déclaré Amnesty International alors que des éléments indiquent que l’opération pourrait être renforcée.

Lire la suite...

Pakistan. La condamnation pour blasphème qui vise une chaîne privée de télévision compromettra la liberté des médias

Geo TV has been locked in a standoff with Pakistani authorities.La condamnation à une peine de prison pour blasphème prononcée mercredi 26 novembre par un tribunal au Pakistan contre quatre personnes, dont le propriétaire d’une grande chaîne de télévision privée et l’une de ses actrices phares, aura un effet paralysant sur la liberté d’expression et des médias, a déclaré Amnesty International. L’organisation a également fait part de ses vives préoccupations quant à l’équité du procès.

Lire la suite...

Émirats arabes unis. Un homme torturé et emprisonné après avoir défendu son père emprisonné sur Twitter

 

Les autorités des Émirats arabes unis ont montré une nouvelle fois leur intolérance à l'égard des critiques en infligeant, mardi 25 novembre, une peine de trois ans de prison et une lourde amende à un homme de 25 ans qui n'a fait qu'utiliser un réseau social pour demander la libération de son père emprisonné, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Une campagne contre les violences et la discrimination à l'égard des femmes et des filles

À partir du mardi 25 novembre 2014, les sympathisants d'Amnesty International participent aux Seize jours d'action contre la violence liée au genre, durant lesquels des personnes du monde entier s'unissent pour combattre les violences et la discrimination à l'égard des femmes et des filles, notamment les violations de leurs droits sexuels et reproductifs.

Lire la suite...

Amnesty International demande que le droit de manifester pacifiquement soit respecté à la suite de la décision rendue à Ferguson

Amnesty International has called for law enforcement to protect the rights of those who peacefully protest the grand jury's decision.Les membres des forces de maintien de l’ordre au Missouri ne doivent pas recourir à une force excessive face aux manifestants qui descendent dans les rues pour protester contre la décision du grand jury de ne pas inculper le policier accusé d’avoir abattu l’adolescent Michael Brown, a déclaré Amnesty International mardi 25 novembre.

Lire la suite...

Vote de l’ONU : adhésion renforcée à un moratoire mondial sur la peine de mort

Le 21 novembre, la grande majorité des pays du globe a pesé de tout son poids pour l’adoption d’une résolution de l’Assemblée générale de l’ONU préconisant un moratoire sur les exécutions, en vue d’abolir la peine de mort dans le monde, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Maroc/Sahara occidental. Il faut lever les restrictions pesant sur les associations

Des restrictions indues à la liberté d'expression et d'association de groupes - parmi lesquels Amnesty International - critiquant le bilan du Maroc en matière de droits humains jettent une ombre sur le Forum mondial des droits de l'homme, qui doit s'ouvrir ce jeudi 27 novembre à Marrakech.

Lire la suite...