Choisir une langue- إختر اللغة

Israël doit renoncer à saisir illégalement des terres en Cisjordanie

Le scandaleux projet des autorités israéliennes, qui comptent s'approprier près de 400 hectares de terres en Cisjordanie, est illégal et doit être immédiatement annulé, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

La Syrie oubliée. Les disparitions forcées continuent à être monnaie courante tandis que l'ONU reste inactive

Les disparitions forcées en Syrie se poursuivent, plus d'un an après que les Nations unies ont exigé que la Syrie mette fin à cette pratique odieuse, a déclaré Amnesty International à l'approche de la Journée internationale des victimes de disparition forcée, samedi 30 août.

Lire la suite...

Témoignages de Kocho, le village que l’EIIL a essayé de rayer de la carte

Juste au moment où la situation humanitaire désastreuse commençait à s’améliorer dans les monts Sinjar, dans le nord-ouest de l’Irak, les informations qui sont tombées vendredi ont fait état de l’une des pires attaques signalées ces dernières semaines, depuis que l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) a commencé à s’emparer des villes et des villages de la région. Des dizaines de personnes ont été tuées et des centaines d’autres enlevées par des combattants de l’EIIL à Kocho, un petit village situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Sinjar.

Lire la suite...

Libye. Une « exécution publique » dans un stade de football montre que le pays sombre dans le non-droit

La vidéo d’un homicide apparenté à une exécution, organisé par un groupe armé dans un stade de football de l’est de la Libye, met en évidence l’incapacité des autorités à empêcher certaines parties du pays de sombrer dans la violence et le non-droit, a déclaré Amnesty International vendredi 22 août.

Lire la suite...

Arabie saoudite. La décapitation programmée par les autorités reflète leur mépris total pour les droits humains

La forte augmentation actuelle du nombre d'exécutions en Arabie saoudite se confirme avec une nouvelle décapitation prévue pour lundi 25 août, a déclaré Amnesty International vendredi 22 août. Cette peine, à laquelle Hajras al Qurey a été condamné, sera la 23e exécution enregistrée au cours des trois dernières semaines - bien qu'il soit possible que d'autres aient lieu samedi 23 ou dimanche 24 août. Il y a quelques jours, Amnesty International a exhorté le royaume à suspendre toutes les exécutions après que quatre membres d'une même famille ont été décapités pour avoir « reçu des stupéfiants ».

Lire la suite...

Les autorités irakiennes doivent enquêter sur un massacre dans une mosquée sunnite

 

Il incombe aux autorités irakiennes d’enquêter en bonne et due forme sur les homicides illégaux dont plusieurs dizaines de fidèles ont été victimes, le vendredi 22 août, dans une mosquée sunnite au nord-est de Bagdad, a déclaré Amnesty International.

Lire la suite...

Ukraine : l'impunité règne pour les membres de groupes d'autodéfense pro-Kiev auteurs d’enlèvements et de mauvais traitements

Dans l’est de l’Ukraine, les lignes de front ne cessent de bouger ces derniers mois, depuis que des séparatistes pro-russes ont pris le contrôle effectif de plusieurs villes stratégiques de la région. Les forces ukrainiennes sont engagées depuis plusieurs mois dans une offensive visant à rétablir l’autorité du pouvoir central de Kiev sur les zones tenues par les séparatistes pro-russes.

Lire la suite...

République centrafricaine. La démission du gouvernement ne doit pas ouvrir la voie à l'impunité

À la suite de la démission du Premier ministre et de son gouvernement, Amnesty International appelle les autorités centrafricaines concernées, notamment la présidente de transition, Catherine Samba-Panza, à veiller à ce qu’aucun poste au sein du gouvernement ne soit proposé à des individus soupçonnés d’être impliqués dans des infractions au droit international.

Lire la suite...

Soudan du Sud : une nation où les armes pullulent

Les récents combats qui opposent les troupes du gouvernement aux forces de l’opposition dans l’État d’Unity, au Soudan du Sud, exposent une nouvelle fois les civils et menacent l’accord chancelant de cessation des hostilités signé au mois de janvier. Début août, les membres d’une délégation du Conseil de sécurité de l’ONU envoyée au Soudan du Sud auraient averti que les belligérants continuent de se procurer des armes.

Lire la suite...

L’aide humanitaire doit parvenir aux centaines de milliers de personnes fuyant le nettoyage ethnique dans le nord de l’Irak

 

La communauté internationale doit de toute urgence mener une opération humanitaire concertée afin de secourir les centaines de milliers de personnes dans le nord de l’Irak qui fuient le nettoyage ethnique initié par les forces de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), a déclaré Amnesty International mardi 12 août 2014.

Lire la suite...

Mali. Les adolescents continuent de payer un lourd tribut dans le conflit

Les mineurs accusés d’être des membres de groupes armés dans le cadre du conflit qui perdure au Mali croupissent dans des prisons pour adultes, tandis que les violations des droits humains se poursuivent, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public jeudi 21 août.

Lire la suite...

Israël. Les groupes de défense des droits doivent avoir accès à Gaza

« Les autorités israéliennes ont selon toute apparence employé à notre égard des ruses bureaucratiques pour ce qui est de l'accès à Gaza, en le faisant dépendre de critères totalement déraisonnables alors même que le décompte des morts ne cesse d'augmenter », a déclaré Anne FitzGerald, directrice de la recherche et de la réaction aux crises chez Amnesty International.

Lire la suite...

Israël. Face à la reprise des hostilités, il est impératif de laisser les groupes de défense des droits humains se rendre à Gaza

La reprise des frappes aériennes israéliennes et des tirs de roquettes en provenance de Gaza souligne à quel point il est important de permettre aux groupes de défense des droits humains de se rendre sur place immédiatement afin d'observer la situation, a déclaré Amnesty International mardi 19 août.

Lire la suite...

États-Unis. Recours à la force meurtrière au Missouri : il faut enquêter sur les méthodes policières

Il faut mener dans les meilleurs délais une enquête approfondie, indépendante et impartiale sur les allégations selon lesquelles la police a abattu un adolescent non armé dans l’État du Missouri, mais également une enquête sur le recours à la méthode forte pour disperser la vague de protestations qu’a suscité cet événement, a déclaré Amnesty International. 

Lire la suite...

Maroc. Des militants emprisonnés pour avoir dénoncé des actes de torture doivent être immédiatement libérés

Deux militants emprisonnés après avoir déclaré qu’ils avaient été enlevés et torturés doivent être libérés immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty International jeudi 14 août. Wafaa Charaf, militante politique et défenseure des droits humains, a été condamnée à un an de prison et à une amende de 1 000 dirhams mardi 12 août. Elle était accusée d’avoir fait des déclarations mensongères en affirmant qu’elle avait été enlevée et torturée par des inconnus en avril 2014.

Lire la suite...

Égypte. Des juges se récusent lors du procès des manifestants pro-Morsi sans dissiper les craintes concernant la peine capitale

À l’heure où l’on apprend que trois juges qui devaient siéger lors d’un procès collectif en Égypte se sont récusés, Amnesty International continue à craindre que les procès spectaculaires conclus par de très nombreuses peines de mort ne deviennent le signe distinctif lugubre de la justice égyptienne.

Lire la suite...

Afghanistan. Pas de justice pour les milliers de civils tués lors d'opérations menées par l'OTAN et les États-Unis

Les familles de milliers de civils afghans tués par les forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan ont été privées de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié lundi 11 août. Le rapport Left in the Dark, qui se penche principalement sur les frappes aériennes et les raids nocturnes menés par les forces américaines, y compris les forces des opérations spéciales, indique que même certains agissements qui semblent être des crimes de guerre n’ont fait l’objet d’aucune enquête et restent impunis.

Lire la suite...

Des éléments indiquent que l'armée israélienne a attaqué délibérément des professionnels de la santé à Gaza

 

Une enquête doit être menée sans délai au sujet d'éléments de plus en plus nombreux indiquant que les Forces de défense d'Israël ont lancé contre des hôpitaux et des professionnels de la santé à Gaza des attaques apparemment délibérées qui ont fait six morts parmi le personnel paramédical, a déclaré Amnesty International en rendant publics des témoignages troublants de médecins et de personnel infirmier et ambulancier qui travaillent dans cette région.

Lire la suite...

Russie. Le lanceur d'alerte Edward Snowden sans protection juridique

Les informations selon lesquelles Edward Snowden vivrait en Russie avec une « autorisation temporaire de séjour » précaire au lieu de la protection que lui conférerait un accord d'asile en bonne et due forme montrent une nouvelle fois que cet homme doit être autorisé à se rendre dans le pays de son choix pour y effectuer une demande d'asile, a déclaré Amnesty International vendredi 1er août.

Lire la suite...

Gaza: « Les bombardements n’ont cessé qu’au lever du soleil »

Lundi 28 juillet et la nuit qui a suivi, nous avons connu les heures les plus terrifiantes du conflit en cours. Les violences ont fini par s’étendre à la zone où je vis ; où mes voisins, mes enfants et moi-même pensions être en sécurité. Après une journée de travail à recueillir des informations sur l’homicide de jeunes garçons dans le camp de réfugiés de Shati, le premier jour de l’Aïd, et sur la mort du premier chrétien palestinien dans le cadre du conflit actuel - tous deux près de chez moi -, je me suis allongé sur le canapé et j’ai commencé à regarder la télé. Il y a eu une coupure, mais j’avais allumé le générateur.

Lire la suite...