Choisir une langue- إختر اللغة

Droits humains en 2014: Un bilan catastrophique !

Amnesty International publie son rapport annuel, accompagné de prévisions sur l'évolution de la situation des droits humains en 2015.

Italie. Les témoignages des rescapés de Lampedusa doivent inciter l'Union européenne à agir

Italian coast guard officials responded admirably and with exceptional personal courage to the SOS call.

La faiblesse des ressources allouées par l'Union européenne (UE) aux opérations de recherche et de sauvetage a contribué au nombre élevé de décès survenus après que quatre bateaux pneumatiques transportant des centaines de migrants ont envoyé un message de détresse par temps orageux depuis le sud de la Méditerranée la semaine dernière, a révélé Amnesty International lundi 16 février après une visite à Lampedusa.

Iran. Un mineur délinquant devant être exécuté dans une semaine décrit les actes de torture qu'il a subis

L'exécution de Saman Naseem, âgé de 22 ans, doit avoir lieu le 19 février en Iran.

Un jeune Iranien devant être pendu jeudi 19 février a raconté comment, alors qu’il n’était qu’un adolescent, des représentants de l’État l’ont torturé pendant 97 jours pour lui faire « avouer » un crime, avant de le condamner à mort.

Pakistan. Deux exécutions pour des charges non liées au terrorisme traduisent une progression «préoccupante et dangereuse»

Pakistan lifted a moratorium on executions on 17 December 2014 on prisoners convicted of “terrorism” offences in Anti-Terror Courts.

L’exécution de deux hommes condamnés pour des charges ne relevant pas de la législation relative au terrorisme marque une progression préoccupante et dangereuse de l’application de la peine capitale au Pakistan depuis la levée du moratoire en décembre dernier, a déclaré Amnesty International.

Ukraine. Il faut protéger les civils dans les zones disputées comme Debaltseve

People carry bags with humanitarian aid Ukraine in the frontline town of Debaltseve, eastern Ukraine.

Après l’annonce d’un accord de cessez-le-feu ce jeudi 12 février à Minsk, les deux parties au conflit dans l’est de l’Ukraine doivent immédiatement prendre des mesures pour protéger les civils pendant les quelques jours qui précèdent l’entrée en vigueur de ce cessez-le-feu, a déclaré Amnesty International.  

Maroc : 9 ONG inquiètes des mesures d’intimidation exercées contre les victimes de tortures et une ONG qui les représente

Après l’assignation en justice de l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture) par le Maroc, neuf ONG de défense des droits humains (Amnesty International, la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme, la Fondation Alkarama, Human Rights Watch, la Ligue des droits de l'homme, l’Organisation mondiale contre la torture, REDRESS, le Réseau euro-méditerranéen des droits de l'homme et TRIAL )  expriment leur inquiétude face aux poursuites pénales dont font l’objet plusieurs personnes qui ont déposé plainte pour torture contre des agents de sécurité marocains et une association qui les représente.

L'UE «pratique la politique de l'autruche» alors que des centaines de migrants ont encore péri au large de l'Italie

 

L’Union européenne (UE) et ses États membres doivent avoir honte après des informations parues le 11 février au matin, selon lesquelles environ 300 migrants auraient péri en haute mer au large de l’île italienne de Lampedusa, a déclaré Amnesty International. 

Espagne. De nouvelles propositions antiterroristes enfreindraient certains droits fondamentaux

Des propositions de modification du Code pénal espagnol, qui augmenteraient le nombre d'infractions relevant du « terrorisme » pour y inclure des définitions vagues et des catégories trop étendues, porteraient atteinte aux droits les plus fondamentaux, a déclaré Amnesty International avant un débat devant se tenir au Parlement mardi 10 février. 

États-Unis. Suspension d'une audience à Guantánamo : un interprète judiciaire accusé d'avoir travaillé sur un « site noir » de la CIA

 

 

A US military-approved courtroom drawing depicts the pre-trial hearing of the five alleged plotters in the 11 September, 2001 attacks.

La suspension, lundi 9 février, du procès de cinq protagonistes présumés des attentats du 11 septembre 2001 s'inscrit dans une série d'incidents graves qui ont marqué les procédures iniques des commissions militaires à Guantánamo Bay, a déclaré Amnesty International.

Myanmar. Des compagnies minières étrangères se sont livrées à de graves violations et à des activités illégales

In December 2014 one woman died and several other people were injured when police opened fire on protestors at the Letpadaung site.

Des sociétés minières canadiennes et chinoises ont tiré profit de graves atteintes aux droits humains et d’activités illégales dans le contexte du site d’extraction du cuivre de Monywa (où se trouve la mine de Letpadaung, tristement célèbre), avec parfois l’accord tacite des autorités du Myanmar, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public mardi 10 février.

La Bulgarie doit enquêter sur les crimes de haine et poursuivre les responsables afin de mettre un terme au climat de peur

Violent attack against Muslim worshippers outside the Banya Bashi mosque in Sofia city centre, May 2011.

Le manque de détermination dont fait preuve la Bulgarie lorsqu’il s’agit d’enquêter sur les crimes de haine et d’engager des poursuites contre leurs auteurs présumés alimente la peur, la discrimination et au final la violence, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié lundi 9 février 2015.

Les États-Unis exécutent deux personnes atteintes de troubles mentaux

La semaine dernière, les Etats-Unis ont procédé à l’exécution honteuse de deux personnes atteintes de troubles mentaux en Géorgie et au Texas.

Réfugiés syriens. Ouvrons nos cœurs

C'est un dessin sur lequel on voit un personnage de toute petite taille, d'aspect fragile, avec une minuscule clé dans la main pour ouvrir un cadenas énorme, monumental.

Le meurtre d'un pilote jordanien est un acte « ignoble » mais les « exécutions en représailles » ne sont pas la solution

Activists carry posters with a portrait of the Jordanian pilot Maaz al-Kassasbeh.

La violente exécution sommaire d'un pilote jordanien brûlé vif par le groupe armé se désignant sous le nom d'État islamique (EI) constitue une attaque atroce contre l'humanité, mais y répondre pas des exécutions n'est pas la solution, a déclaré Amnesty International.

Témoignages de réfugiés syriens parmi les plus vulnérables

 Young boy at Freij informal tented settlement in Bekaa Valley, Lebanon. More than half of the Syrian refugee population in Lebanon are children.

Le nouveau rapport d’Amnesty International donne un éclairage humain à la crise des réfugiés en Syrie, à travers les témoignages de huit personnes et familles qui ont fui le conflit et luttent pour survivre au Liban, en Jordanie et en Irak.

L'horreur en Ukraine : des attaques menées sans discrimination provoquent un carnage dans la population civile

People wait in a shelter for the end of a shelling in Enakieve, Southwestern Debaltseve on January 29, 2015.

Une chercheuse d'Amnesty International sur le terrain dans l'est de l'Ukraine a recueilli des preuves terribles montrant que des civils ont été tués et blessés ces derniers jours par les deux camps du conflit sanglant qui fait rage dans les villes de Donestk et de Debaltseve.

Égypte. La confirmation de 183 condamnations à mort est un scandale

Les condamnations à mort prononcées contre 183 personnes à l'issue de procès manifestement inéquitables témoignent une nouvelle fois du mépris de l'Égypte pour le droit national et international, a déclaré Amnesty International à l'annonce de ces condamnations, le lundi 2 février 2015.

Hongrie. Les autorités doivent mettre fin à une répression sans précédent contre les ONG

La chancelière allemande Angela Merkel doit appeler les autorités hongroises à cesser leur répression sans précédent visant les ONG, a déclaré Amnesty International lundi 2 février, à l’occasion de la publication d’un nouveau rapport coïncidant avec la visite de Mme Merkel en Hongrie cette semaine.

Égypte. L'expulsion d'un journaliste d'Al Jazira ne doit pas faire oublier le sort de Baher Mohamed et de Mohamed Fahmy

Il ne faut pas oublier la situation difficile dans laquelle se trouvent toujours deux journalistes d'Al Jazira, Baher Mohamed et Mohamed Fahmy, après l'expulsion d'Égypte de leur collègue Peter Greste, a déclaré Amnesty International. L'organisation demandait la libération immédiate et sans condition des trois hommes depuis leur arrestation en décembre 2013. 

Le Royaume-Uni doit mettre un terme aux manœuvres visant à étouffer l'affaire des interrogatoires menés à Diego Garcia

Les autorités britanniques doivent réagir de toute urgence à la déclaration faite vendredi 30 janvier par un ancien membre du personnel du gouvernement Bush, selon laquelle des détenus se trouvant sous la responsabilité de l'Agence centrale du renseignement (CIA) ont subi des interrogatoires sur l'île de Diego Garcia, dans l'Océan indien, a déclaré Amnesty International.