Choisir une langue- إختر اللغة

Brésil. Une mesure cruciale fait progresser la lutte contre l’impunité pour les homicides commis par des policiers

Amnesty International salue la nouvelle résolution adoptée le 28 novembre par le Conseil de défense des droits humains, sous la présidence du Secrétaire national aux droits humains, qui appelle les États à ne plus enregistrer tous les homicides commis par la police comme des « actes de rébellion » ou des « rébellions ayant entraîné la mort », mais à les définir comme des décès dus à l’intervention de la police.

Égypte : combats de rue aux marches du palais présidentiel

 

À son arrivée au pouvoir il y a quelques mois, Mohamed Morsi s'est engagé à être le président de tous les Égyptiens.

Paraguay. Les autorités doivent enquêter sur l’assassinat d’un dirigeant paysan

Les autorités paraguayennes doivent garantir l’ouverture sans délai d’une enquête exhaustive, indépendante et impartiale sur l’homicide dont a été victime Vidal Vega le 1er décembre 2012 à Curuguaty, a déclaré Amnesty International lundi 3 décembre 2012.

Chine. Peine d'emprisonnement «accablante» pour le neveu d'un avocat en exil

Chen Kegui, neveu de l'avocat en exil Chen Guangcheng, qui est aveugle, aurait été condamné à une peine de trois ans et trois mois de prison par un tribunal de Shangdong, dans l'est de la Chine.

Israël doit stopper la construction de colonies en Cisjordanie

En annonçant qu’il va poursuivre l’extension des colonies en Cisjordanie en réaction au vote de l’ONU sur le statut d’État observateur de la Palestine, le gouvernement israélien bafoue le droit international humanitaire et relatif aux droits humains, a déclaré Amnesty International lundi 3 décembre.

Vingt-huit ans après, les femmes de Bhopal attendent toujours que justice soit rendue

Plusieurs dizaines de milliers de victimes de la pire catastrophe industrielle qu’ait jamais connue l’Inde (la terrible fuite de gaz qui s’est produite en 1984 à l’usine Union Carbide de Bhopal) attendent toujours que justice soit rendue, les femmes étant touchées de manière disproportionnée, a déclaré Amnesty International.

Le rehaussement du statut de la Palestine à l’ONU doit ouvrir la voie à la justice

La reconnaissance historique de la Palestine en tant qu’État observateur non-membre de l’ONU engendre des obligations de droit international, a déclaré Amnesty International le 30 novembre 2012.

La nouvelle Constitution égyptienne restreint les libertés fondamentales et ignore les droits des femmes


Le projet de Constitution approuvé par l’Assemblée constituante d’Égypte est loin de garantir la protection des droits humains : il ignore les droits des femmes, restreint la liberté d’expression au nom de la protection de la religion et autorise la comparution de civils devant des tribunaux militaires, a déclaré Amnesty International.

France : il faut protéger les Roms contre les expulsions forcées

Les autorités françaises doivent immédiatement mettre fin aux expulsions forcées qui touchent plusieurs milliers de migrants roms chaque année dans le pays, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public jeudi 29 novembre.