Choisir une langue- إختر اللغة

Plus de 26 000 inscrits au premier cours en ligne d’Amnesty International sur les droits humains

Le premier Cours en ligne ouvert à tous (MOOC) d’Amnesty International a été lancé pendant la semaine du 16 novembre 2015 et compte un certain nombre d’inscrits à travers le monde, désireux d’en savoir plus sur le droit à la liberté d'expression et les moyens de le protéger.

Mali. La prise d’otages sanglante dans un hôtel international est le signe d’un mépris absolu à l’égard de la vie humaine

L’attentat odieux perpétré contre des civils par des membres du groupe armé Al Mourabitoun à l’hôtel Radisson Blu de Bamako, la capitale malienne, illustre une fois encore un mépris absolu à l’égard des civils alors que l’on assiste à une escalade des violences et des troubles dans ce pays, a déclaré Amnesty International vendredi 20 novembre.

France. Les mesures d'urgence doivent protéger la population sans porter atteinte aux droits humains

Les mesures d'urgence introduites à la hâte devant le Parlement français à la suite des attentats meurtriers de Paris ne doivent pas s'installer de manière permanente dans l'arsenal anti-terroriste français, a mis en garde Amnesty International jeudi 19 novembre.

Peur et barbelés: La stratégie de l’Europe pour tenir les réfugiés à distance

Après les attentats perpétrés vendredi 13 novembre à Paris, l’Union européenne (UE) doit résister à la demande pressante d’une fermeture renforcée de ses frontières extérieures, qui continuerait d’alimenter diverses violations des droits humains tout en ne faisant rien pour endiguer les flux de réfugiés aux abois, a déclaré Amnesty International alors qu’elle publie un nouveau rapport mardi 17 novembre.

Liban. L’attentat à la bombe de Beyrouth révèle un mépris déplorable pour la vie humaine

L’attaque qui a fait au moins 41 morts à Beyrouth, la capitale libanaise, trahit le mépris de ses auteurs pour la vie humaine, a déclaré Amnesty International. 

L’Arabie Saoudite a procédé cette année à 151 exécutions, un chiffres jamais égalé depuis 20 ans

Au moins 151 personnes ont été mises à mort en Arabie saoudite depuis le début de l'année, un chiffre inégalé depuis 1995. Cette vague d'exécutions marque un nouveau pas en ce qui concerne le recours des autorités saoudiennes à la peine de mort, a déclaré Amnesty International.

États-Unis. Le Congrès doit ouvrir de toute urgence une enquête sur le recours aux drones

Il faut que le Congrès des États-Unis diligente immédiatement une enquête sur les frappes de drones effectuées à l’étranger sur les ordres du gouvernement Obama, a déclaré Amnesty International après la publication jeudi 15 octobre d’une série de fichiers et de documents révélant certains secrets de longue date à propos de ce programme tueur.

Israël et territoires palestiniens occupés. Aucune justification pour les attaques délibérées contre les civils ; les homicides illégaux commis par les forces israéliennes ; les châtiments collectifs infligés aux Palestiniens

Alors qu’une escalade de la violence se poursuit depuis le 1er octobre 2015 dans les territoires palestiniens occupés et en Israël, Amnesty International condamne toutes les attaques délibérées contre des civils, y compris des civils israéliens dans les territoires occupés, et elle appelle toutes les parties à y mettre fin.

Cheikh Sidi Bemol, Ambassadeur d’Amnesty International Algérie contre la peine de mort

Le chanteur Algérien de Rock, Cheikh Sidi Bemol, a été désigné « Ambassadeur d’Amnesty International Algérie contre la peine de mort », dans le cadre du programme « Art pour Amnesty », qui rassemble des artistes de toutes les disciplines au sein de projets collaboratifs visant à soutenir et promouvoir la cause des droits humains, a annoncé l’organisation le 09 octobre 2015, à la veille de la journée mondiale contre la peine de mort.

Yemen: Les crimes de guerre de la coalition menée par l'Arabie Saoudite

Des preuves accablantes de crimes de guerre imputables à la coalition dirigée par l'Arabie saoudite, armée entre autres par les États-Unis, mettent en lumière la nécessité d'ouvrir une enquête indépendante sur les violations des droits humains et de suspendre les transferts de certains armements, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport publié mercredi 7 octobre 2015.

Amnesty International publie un nouveau guide pour faire diminuer le recours excessif à la force par la police

Que les faits se déroulent dans les rues de Ferguson, aux États-Unis, ou dans les favelas brésiliennes, lorsque des personnes meurent parce que la police a fait usage de la force et d'armes à feu, les médias du monde entier en parlent.

Les propositions de la Commission européenne pour résoudre la crise des réfugiés restent très insuffisantes

Les nouvelles propositions annoncées mercredi 9 septembre par la Commission européenne pour faire face à la crise mondiale des réfugiés vont permettre d'obtenir des avancées en ce qui concerne la protection des réfugiés mais elles ne vont pas résoudre cette crise, ni à long terme ni à court terme, a déclaré Amnesty International.

Crise des réfugiés : il est temps que l'Europe mette un terme à cette situation honteuse

Une minute de silence. Partout dans le monde, c'est la réponse traditionnelle aux catastrophes qui brisent des vies humaines. C'est aussi une réponse courante aux tragédies qui ont coûté la vie à des milliers de réfugiés et de migrants en Europe et au large de ses côtes. Ils ont survécu aux bombes en Syrie, mais ils trouvent la mort lors d'un effroyable voyage à la recherche de la sécurité et d'une vie meilleure en Europe. Toutefois, face à l'ampleur et à la multiplication de ces tragédies, il est temps de briser le silence.

Arabie saoudite. Le système judiciaire «lacunaire» favorise la frénésie d’exécutions

Des condamnations à mort sont prononcées à l’issue de procès iniques ne respectant pas les garanties élémentaires d’équité; Au moins 102 personnes ont été exécutées au cours du premier semestre 2015, comparé à 90 sur l’ensemble de l’année 2014; En moyenne, une personne est exécutée tous les deux jours, en général par décapitation; Depuis quelques années, près de la moitié des exécutions concernent des crimes non létaux;

L’impact du Traité sur le commerce des armes va être fixé lors de la conférence qui se tient au Mexique

Le Traité sur le commerce des armes (TCA), créé pour contrôler les transferts internationaux d’armes peu réglementés qui alimentent les crimes de guerre et les graves atteintes aux droits humains, va être soumis à son premier test important au Mexique cette semaine, a déclaré Amnesty International aujourd’hui.

Burundi. La torture est utilisée pour extorquer des «aveux» et écraser la dissidence

Les coups de barres de fer et les brûlures à l’acide figurent parmi les méthodes de torture mises en œuvre par les forces de sécurité du Burundi en vue d’extorquer des « aveux » et de réduire au silence la dissidence, écrit Amnesty International dans son rapport publié lundi 24 août 2015.

Yémen. La mort et la destruction semées chez les civils font craindre que des crimes de guerre n’aient été commis

Les frappes aériennes de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite et les attaques lancées par des groupes armés pro et anti-Houthis à Taizz et Aden, au Yémen, ont tué de très nombreux civils - parmi lesquels des dizaines de mineurs - et pourraient constituer des crimes de guerre, écrit Amnesty International dans une nouvelle synthèse rendue publique mardi 18 août.

Syrie. Les crimes de guerre aggravent les souffrances des civils bombardés et assiégés de la Ghouta orientale

Les incessants bombardements aériens et tirs d’obus des forces gouvernementales syriennes aggravent les souffrances des civils pris au piège d’un siège et d’une crise humanitaire qui s’amplifie dans la Ghouta orientale, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public le 12 août.

Centrafrique. Des casques bleus soupçonnés du viol d'une fillette de 12 ans

Il faut que le viol d’une fillette de 12 ans et ce qui s’apparente à l’homicide sans discrimination d’un adolescent de 16 ans et de son père, qui auraient été commis par les forces de maintien de la paix sous mandat des Nations unies en République centrafricaine, fassent l’objet d’une enquête de toute urgence et que les responsables présumés de ces agissements soient suspendus immédiatement, a déclaré Amnesty International.

Le récent naufrage en Méditerranée souligne l’urgence d’itinéraires légaux et sûrs vers l'Europe

Les gouvernements européens doivent se mobiliser davantage pour fournir des voies sûres et légales aux personnes ayant besoin de protection pour entrer dans l’Union européenne (UE), plutôt que de leur faire risquer leur vie en mer par milliers, a déclaré Amnesty International, alors qu’une vaste opération de recherche et de sauvetage était lancée en Méditerranée centrale le 5 août.