Choisir une langue- إختر اللغة

Trump condamne des milliers de réfugiés à rester sans protection !

D’une simple signature, Donald Trump condamne des milliers de réfugiés à rester sans protection.

Cette interdiction se fonde sur des motifs exprimés de façon extrêmement vague dans le décret. Une liste de “pays sensibles” est établie pour interdire l’accès de leurs ressortissants au sol américain. Selon notre analyse, seront interdites d’entrée les personnes en provenance d’Iran, d’Irak, du Soudan, de Libye, de Somalie et du Yémen ; les principaux pays d’origine des réfugiés dans le monde.

Le décret indique clairement que l’entrée des réfugiés Syriens est « néfaste pour les intérêts des Etats-Unis » et annonce la fin de la réinstallation de tous les réfugiés syriens sur le sol américain. Le décret suspend également le programme d’admission de réfugiés pour une période de 120 jours de façon à réviser les procédures en place. La programme de réinstallation permet aux réfugiés les plus vulnérables (enfants, blessés, personnes âgées) de rejoindre en toute sécurité un autre pays qui peut réellement les accueillir.

AGISSEZ AVEC NOUS.

Dites à Donald Trump que ses mesures sont une menace pour les droits humains de tous

TWEETEZ

FaceBook  Twitter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir