Choisir une langue- إختر اللغة

Les remerciements d’un prisonnier rohingya après sa libération

Injustement condamné à 17 ans de prison au Myanmar, le docteur Tun Aung a été libéré de prison en janvier dernier. Il a un message pour toutes les personnes qui se sont mobilisées pour lui au cours du Marathon des Lettres en 2013.

« Bonjour à toute l’organisation Amnesty International dans son ensemble, y compris ses dirigeants, membres et sympathisants.

Je suis submergé par tout le soutien et les activités effectuées par Amnesty pour obtenir ma libération. Je suis également très reconnaissant pour votre soutien et assistance continue. J’ai suivi le travail d’Amnesty International depuis des décennies. J’ai entendu pour la première fois parler de votre organisation en lien avec son combat pour la libération des prisonniers politiques de Cuba. A cette époque, il était presque impossible d’accomplir de tels exploits.

Lorsque j’ai été arbitrairement arrêté et condamné, Amnesty International (AI) a été la première organisation à laquelle je pensais et j’espérais que vous travailliez à ma libération d’une manière ou d’une autre.

Quand j’ai rencontré le Rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits humains en Birmanie, M. Thomas Ojea Quintana, je lui ai mentionné AI. Plus tard, à Sittway et à la prison centrale d’Insein, j’ai commencé à recevoir des lettres de membres d’Amnesty International. Cela a été le premier scintillement de lumière dans mes jours sombres. Je croyais vraiment qu’Amnesty ferait tout son possible pour ma libération. Mais c’est seulement après ma libération que je fus étonné d’apprendre l’ampleur de l’action d’Amnesty International pour ma libération.
Je me suis senti privilégié de faire partie de la campagne des 10 jours pour signer en 2013-2014. Toutes ces activités allaient au-delà de mon imagination la plus folle.
L’étendue de la campagne et les centaines de lettres personnelles écrites à moi et ma famille m’ont profondément ému et empli d’humilité.

Je dois beaucoup à ceux qui se sont préoccupés de moi et de ma famille, et nous ont soutenus de manière incroyable. Je soutiens sincèrement vos efforts continus pour la libération d’autres prisonniers d’opinion et les personnes injustement emprisonnées à travers le monde.
Que Dieu bénisse tous ceux qui travaillent pour soulager la souffrance des opprimés et bénisse ceux qui se battent pour la justice dans ce monde. » Docteur Tun Aung

 

FaceBook  Twitter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir